9- L'Imprimante

Il existe 3 sortes d'imprimantes :
· jet d'encre (noir et blanc ou couleur)
· laser (noir et blanc seulement)
· sublimation thermique

 
Web www.valordi.com

 Planète Imprimus

 1- L'imprimante à jet d'encre

Son fonctionnement est simple: une " tête d'impression " vient chauffer l'encre contenue dans les cartouches. Par cet échauffement, des petites bulles d'encre se forment et éclatent. Elles propulsent (poussent très fort) alors l'encre sur le papier. La propulsion se fait par des petites buses (ouvertures) minuscules, pas plus larges qu'un cheveu.

Il y a autant de jets que de couleurs. En général, les imprimantes couleur sont munies de 2 cartouches : une noire, l'autre couleur.

La cartouche couleur est constituée des 3 "COULEURS PRIMAIRES" : elles sont la base de tous les mélanges permettant de créer n'importe quelle couleur. L'astuce est dans les proportions (quantités différentes) utilisées. Par exemple : bleu et jaune = vert. Mais un peu de bleu et beaucoup de jaune = vert clair. De même, beaucoup de bleu et un peu de jaune = vert foncé. C'est le secret des couleurs !

Les couleurs demandées apparaissent sur la feuille imprimée après avoir été mélangées par l'imprimante (sous les ordres de l'ordinateur !). Le ton est obtenu en juxtaposant des points de couleurs. Les imprimantes à jet d'encre sont les plus utilisées.

 Le secret des couleurs

Les couleurs primaires :
· cyan (bleu)
· magenta (rouge)
· jaune

 2- L'imprimante laser

Elle fonctionne avec de l'encre en poudre appelée "TONER" (comme les photocopieuses). Cette encre, grâce à un procédé dit "électrostatique", est cuite par la pression et la chaleur. Les feuilles imprimées peuvent être mouillées ensuite, l'encre ne bave jamais, comme pour les photocopies. Une tête laser se promène le long d'un cylindre appelé "tambour", chargé électriquement. Elle laisse des points qui décrivent des formes sur lesquelles le toner (l'encre en poudre) se colle. Ensuite, la feuille de papier passe dans un petit four pour cuire l'encre. La qualité d'impression est excellente.

 

3- L'imprimante à sublimation thermique

Elle est utilisée surtout pour imprimer des photographies, là où le besoin de couleurs est important. Le principe : une source de chaleur (barrette d'électrodes) vaporise l'encre sur le papier. Les tons sont obtenus non en juxtaposant les points de couleurs (jet d'encre) mais en les superposant (les uns sur les autres).

Comment fonctionne la sublimation ?
L'encre se présente sous forme de cire (elle est donc dure, solide). Elle est transformée directement en gaz. Les molécules (ensembles d'atomes) libérées se diffusent et se fixent très rapidement sur la feuille de papier. Cette opération se reproduit sur le même point pour chaque couleur de base (cyan, magenta et jaune) et permet un mélange d'excellente qualité

 Des chiffres extraordinaires :

· Chaque point peut prendre 16,8 millions de nuances possibles !
·

Une photo de la taille d'une carte postale occupe 5 Mo (5 millions d'octets), soit l'équivalent de 4 disquettes remplies ! Chaque point occupe 3 octets.
·

Les électrodes de l'imprimantes sont chauffées entre 220 °C et 368°C, avec une précision d'1/2 degré Celsius pour chaque point imprimé !
· Une imprimante à sublimation thermique peut imprimer jusqu'à 400 000 photos.

Pour imprimer un point (il y en a des millions sur une photo), il faut 25 nanogrammes de cire (1 nanogramme = 1 milliard de gramme). Avec 1 gramme de cire, on peut donc imprimer 40 millions de points, soit environ 8 photos de taille carte postale !

 

 

CD - © copyright 2001-2006